RADIO(S)

Alerte info
RMS INFOS : : Désormais, Ecoutez RMS RADIO MIDI SOLEIL sur la fréquence 96.4 sur l'Application WEBTUNER.FR ! RMS INFOS : : Désormais, Ecoutez RMS RADIO MIDI SOLEIL sur la fréquence 102.4 sur le site de Virtueltuner.fr RMS INFOS : : Découvrez la nouvelle programmation de RMS ! Que des nouveautés ! tous les 5 minutes !


La mobilisation a commencé dès le matin par endroits, comme à Montpellier sous une forêt de pancartes.

Il est temps que les choses changent


"Protéger l'atmosphère, pas les actionnaires", proclame celle d'Emma, 17 ans, en terminale L. Pour elle, "il est temps que les choses changent. Savoir que les iPhone sont fabriqués par des enfants dans des conditions dangereuses, savoir qu'au Mexique le Coca-Cola est moins cher que l'eau, nous ne voulons plus ça".

Toute ma vie, on m'a toujours dis de me taire et aujourd'hui j'ai envie de parler


Noëmie , 16 ans, est en 1ère L au lycée Champollion à Lattes. "Je suis ici pour faire entendre ma voix parce que toute ma vie, on m'a toujours dis de me taire et aujourd'hui j'ai envie de parler. Je veux une planète parce que là, c'est la fin. Les gens n'ont pas conscience de la gravité de la situation et ils ne font rien. Ils se sont endormis. Je suis déroutée. Je n'ai pas envie de vivre dans un monde comme ça."

Greta Thunberg nous a dit "Réveillez-vous!"


La lycéenne est très pessimiste.  "Il faudrait avoir une autre planète et tout recommencer à zéro. Il y a trop de chose à changer et on s'est réveillé trop tard. Et là, c'est important, c'est la jeunesse qui va peut-être changer les choses. J'espère que le mouvement va prendre de l'ampleur. Grâce à  Greta Thunberg qui nous a dit "réveillez-vous, on a besoin de vous car les adultes, ils en ont rien à faire. "
 


Eléonore, 17 ans est en Terminale S au lycée Clémenceau, à Montpellier. "je veux avoir un avenir. Je veux que mes enfants aient un avenir. Et qu'on ne vive pas dans conditions dramatiques.

Je veux avoir un avenir. Je veux que mes enfants aient un avenir


On veut montrer aux gens que l'on est motivé et qu'on est la relève du gouvernement actuel qui ne fait pas grand chose pour le climat actuellement. On veut montrer qu'on est en colère et que ça change. Si on n'essaie pas de changer les choses maintenant, qui le fera ? 
Il faudrait déjà limiter les émissions de gaz à effets de serres
 
Source de l'article : https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/montpellier/jeunesse-rue-climat-1639146.html
Partager