RADIO(S)

Alerte info
RMS INFOS : : Désormais, Ecoutez RMS RADIO MIDI SOLEIL sur la fréquence 96.4 sur l'Application WEBTUNER.FR ! RMS INFOS : : Désormais, Ecoutez RMS RADIO MIDI SOLEIL sur la fréquence 102.4 sur le site de Virtueltuner.fr


Ecrit par

Le Sziget Festival 2018 regorgeait de découvertes musicales ! Découvrez nos coups de coeur du moment. 

S'il y a bien une chose dont on est particulièrement fiers chez Virgin Radio c'est de vous faire découvrir les artistes qui feront sensation demain ! Bien que la programmation était pleine d'artistes de renom comme Dua Lipa, Shawn Mendes, Kygo, ce sont les petites lignes qui ont le plus attisé notre curiosité ! On ne sait pas si ça vous ait déjà arrivé mais c'est vraiment incroyable de découvrir un artiste en live pour la toute première fois. On retourne à l'essence même de la musique lorsqu'on découvre un artiste sans l'avoir écouter sur les plateformes de streaming juste avant. Si Zara Larsson rayonnante et Arctic Monkeys en clôture du Sziget Festival 2018 nous ont émerveillé, voici les quatre formations artistiques qui nous ont le plus emballé sur l'île de la liberté. 

Wolf Alice
BØRNS, Wolf Alice, Slaves... Les talents qu'il fallait découvrir au Sziget Festival 2018

Wolf Alice doit être l'un des groupes britanniques qui a fait le plus parlé de lui ces dernières années. Mené par Ellie Rowsell, le quatuor a livré une prestation des plus vibrante lors du Sziget Festival 2018. C'est avec beaucoup d'intelligence que le groupe a su trouver un équilibre entre les chansons de leur premier et de leur dernier album. Nos morceaux coups de coeur en live : "Don't Delete The Kisses", "Moaning Lisa Smile" et "Visions of a Life". 

BØRNS 
BØRNS, Wolf Alice, Slaves... Les talents qu'il fallait découvrir au Sziget Festival 2018
BØRNS, Wolf Alice, Slaves... Les talents qu'il fallait découvrir au Sziget Festival 2018

De retour avec son nouvel album Blue Madonna, travaillé avec Lana Del Rey, Garrett Borns aka BØRNS a émerveillé les festivaliers trempés par l'orage qui a frappé lors de notre troisième journée au Sziget. Ce n'est pas pour rien que le chanteur est considéré comme le nouveau prince de la pop puisqu'il aura su réchauffé tous les coeurs présents devant lui. C'est avec beaucoup de grâce qu'il se déplace sur la scène de l'A38 tout en interprétant ses tubes "American Money", "Faded Heart", "God Save My Young Blood" featuring Lana Del Rey et "American Money". 

Slaves
BØRNS, Wolf Alice, Slaves... Les talents qu'il fallait découvrir au Sziget Festival 2018

Slaves, c'est un peu la claque qu'on ne s'attendait pas à recevoir lors de l'événement. Il faut dire qu'on a déjà été plus que surpris de retrouver la tente de l'A38 complète en pleine après-midi avant même que le duo ne monte sur scène. Slaves est l'un des groupes qui a permis au punk britannique de renaitre (un peu comme Shame, un autre groupe au Sziget qui est passé vendredi et qu'on adore). La foule présente lors du set est principalement anglaise ce qui rend le show encore plus impressionnant puisque le public connait les paroles des chansons du duo par coeur. Moment fort du passage d'Isaac et Laurie au Sziget : lorsqu'ils ont fait monté des fans sur scène qui connaissaient pas coeur la chorégraphie de leur chanson "Cut & Run" extrait de leur nouvel album Acts of Fear and Love.  

Tom Grennan 
BØRNS, Wolf Alice, Slaves... Les talents qu'il fallait découvrir au Sziget Festival 2018

Sur les traces de George Ezra, Tom Odell ou James Bay, Tom Grennan c'est un peu la nouvelle sensation anglaise dont il ne faut pas passer à côté. Dès le début de sa carrière, le britannique s'est créé une solide réputation et s'est entouré des meilleurs notamment Charlie Hugall, le producteur de Florence + The Machine et Ed Sheeran. S'il y a une personne à suivre actuellement, il s'agit bien de ce jeune prodige. Si on peut vous donner un conseil c'est de ne pas sous estimer le pouvoir des découvertes musicales. Il y a deux ans, Dua Lipa qui était magistrale lors de la première journée au Sziget Festival 2018 en était une et regardez où elle en est aujourd'hui ! 

Source de l'article : https://www.virginradio.fr/borns-wolf-alice-slaves-les-talents-qu-il-fallait-decouvrir-au-sziget-festival-2018-a657513.html
Partager